• Nicolas Bonneau

    Nicolas Bonneau est conteur, auteur et comédien. Il fait partie de cette nouvelle génération de conteurs conjuguant une certaine tradition du conte et de l’oralité, et une forme plus moderne et spectaculaire du récit.

    Ses créations sont l’aboutissement du croisement entre l’écriture, le collectage et l’oralité, transposant sur scène un théâtre de collision, avec toujours cette même adresse singulière et sincère qui lui vaut une reconnaissance nationale depuis la création Sortie d’Usine (2006). Il crée ensuite Inventaire 68 (2008), Village Toxique (2010), Fait(s) Divers à la recherche de Jacques B (2011), et Ali 74, le Combat du siècle (2013). En 2015, il écrit et interprète Looking For Alceste, enquête documentaire à la recherche des misanthropes d’aujourd’hui, en compagnie de deux musiciennes. En chantier actuellement, Nicolas Bonneau écrit et met en scène Les Malédictions (création 2018), spectacle sur les rebouteux et les pratiques sorcières. Au carrefour du théâtre, de la musique et de la marionnette, cette création sera l’occasion de réunir au plateau Fannytastic et Hélène Barreau. Déjà, la création 2019 se prépare en coulisses : Qui va garder les enfants ?, histoires de femmes en politique.

    Nicolas Bonneau développe l’art du conteur dans une recherche résolument contemporaine et théâtrale. Les sujets abordés résonnent dans la sphère politique, sociale ou humaine. Son travail est ancré dans le collectage et s’apparente à un théâtre/récit documentaire : choisir un sujet, s’implanter dans un lieu, enquêter, et à partir des matériaux collectés (humains, géographiques, sociaux, politiques), fabriquer un Récit, qui peut être épique, mythologique, historique, intime, politique, social. Un projet politique au sens large, celui de la Cité, dans laquelle il s’agit de vivre une expérience commune et pourtant singulière. S’adresser à tous et à chacun en même temps. Une démarche populaire, collective, cathartique…

      ?>